Le parage doit faire partie des mesures d’entretien régulier du troupeau, en préventif. Quand la boiterie est installée, il interviendra en curatif. En éliminant les zones atteintes et en redonnant une bonne forme aux onglons, c’est la première action à mener face aux boiteries. On peut choisir de déléguer tout le parage à un professionnel ou le faire soi- même. Dans ce cas, il faudra se former. D’abord, parce que les outils utilisés peuvent être dangereux, pour soi comme pour l’animal. Ensuite, parce que, pour être efficace, un parage demande une bonne connaissance du pied et des gestes à effectuer.

Le parage préventif

Le parage préventif est l’entretien de routine des pieds du troupeau. Chaque animal devrait avoir ses pieds levés, inspectés et, si nécessaire, parés au moins deux fois par an. Ce parage d’entretien permet de rétablir les aplombs, de garder les deux onglons à la même hauteur et de repérer d’éventuelles lésions. Le retrait de la corne morte favorise aussi la croissance d’une nouvelle, plus saine. Toutefois, un excès de parage peut devenir une cause de boiteries, en présentant un risque pour la future corne, en particulier dans les fermes avec du béton abrasif.

Le moment du parage est à réfléchir dans le cadre de la gestion globale de son troupeau. Il peut être effectué juste avant le tarissement et environ 100 jours après le début de la lactation. Mieux vaut éviter de le faire le jour du tarissement pour ne pas cumuler les stress. De même, au cours des 4 dernières semaines de gestation, car les vaches sont « lourdement » gestantes, comme pendant les 4 premières semaines de lactation, lorsque les vaches viennent de vêler : les vaches sont alors fortement sollicitées et la croissance de la corne est inférieure à l’usure, augmentant le risque de sole fine.

 

Le parage curatif

Le parage curatif a pour but de soulager l’onglon lésé en le mettant au repos. L’onglon sain est maintenu plus haut, par une talonnette ou une sabotine à coller.

Selon les lésions, un pansement pourra être appliqué. Dans ce cas, la vache devra être reprise quelques jours plus tard pour déposer le pansement, vérifier l’évolution de la lésion et éventuellement renouveler le traitement. Après ce parage, un vétérinaire pourra, si besoin, prescrire des antibiotiques. En complément, laisser la vache pendant quelques jours sur une litière propre et confortable sera bénéfique à sa guérison. Après le soin au pied responsable de la boiterie, n’oubliez pas d’examiner le pied du membre opposé : des atteintes similaires symétriques sont souvent présentes et peuvent donc requérir un traitement préventif et/ou curatif.

Pédiluves pour les maladies infectieuses

En complément du parage, la lutte contre les maladies infectieuses (fourchet et Mortellaro) passe par la désinfection collective des pieds. Pour cela, plusieurs techniques sont envisageables : les pédiluves sous forme de bac rempli de désinfectant (sans antibiotique, ni métaux lourds, pH neutre), les pédiluves à sec (attention aux croutages qui créent des conditions favorables aux bactéries du Mortellaro), les tapis de mousse imprégnés de solution désinfectante, les pulvérisations et le système de mousse produite juste avant usage.

Le pédiluve doit être assez profond, au moins 12 cm pour couvrir complètement les 4 pieds jusqu’aux onglons accessoires. Evidemment, le pédiluve doit rester propre. La solution doit être renouvelée tous les 150 à 200 passages.

Lors de la présence répétée de maladies infectieuses, le recours à une désinfection collective s’envisage de manière pérenne.

Pour désinfecter efficacement les pieds, les sols doivent être propres et secs avant la désinfection et au moins pendant les 30 minutes suivant la désinfection. De même, les pieds doivent être nettoyés car la saleté inhibe l’effet du désinfectant. Dans l’idéal, il faut nettoyer les postérieurs en salle de traite à l’aide d’un jet d’eau moyenne pression, avant chaque passage en pédiluve. Ce nettoyage doit être réalisé, pendant la traite, avant le branchement du faisceau trayeur, pour ne pas contaminer la mamelle avec de la bouse, ou, en dehors de la traite, lors d’un moment dédié au soin des boiteries.

Entre les pédiluves désinfectants, le maintien des onglons propres par un lavage à l’eau claire en salle de traite ou en stabulation ou en sortie de robot est essentiel. En effet, les bactéries qui causent le fourchet et le Mortellaro sont anaérobies. C’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas vivre en présence d’air. Maintenir les onglons propres crée mécaniquement des conditions défavorables à ces bactéries.

 

Le premier levier pour lutter contre les boiteries est bien sûr le parage. Néanmoins, les actions pour les contrer doivent être multifactorielles. Une attention particulière doit également être apportée à l'hygiène du bâtiment ainsi qu'à la ration.

Planifier le parage et les pédiluves

Vous voulez en savoir plus sur HyCare?

Derniers articles

Nieuwe hycare iconen-02
Équilibrer la ration
Équilibrer la ration
Nieuwe hycare iconen-02
Miser sur l’hygiène et le bâtiment
Miser sur l’hygiène et le bâtiment
Nieuwe hycare iconen-02
Boiteries : les clés pour s’en sortir
Boiteries : les clés pour s’en sortir
Nieuwe hycare iconen-02
Onglon vache
Planifier le parage et les pédiluves
Icon-algemeen-blue
Les 4 critères d’un nettoyage efficace
Les 4 critères d’un nettoyage efficace
Icon-algemeen-blue
Est-ce nécessaire d’utiliser un détergent ?
Est-ce nécessaire d’utiliser un détergent ?
Nettoyer et désinfecter efficacement
Nettoyer et désinfecter efficacement
Icon-algemeen-blue
Traitement de l’eau : chlore ou dioxyde de chlore ?
Traitement de l’eau : chlore ou dioxyde de chlore ?
Icon-algemeen-blue
Nettoyage du système d’eau, quel produit choisir ?
Nettoyage du système d’eau, quel produit choisir ?
Icon-algemeen-blue
Biofilm, la face cachée de l’eau
Biofilm, la face cachée de l’eau
Nieuwe hycare iconen-02
Équilibrer la ration
Équilibrer la ration
Nieuwe hycare iconen-02
Miser sur l’hygiène et le bâtiment
Miser sur l’hygiène et le bâtiment
Nieuwe hycare iconen-02
Boiteries : les clés pour s’en sortir
Boiteries : les clés pour s’en sortir
Nieuwe hycare iconen-02
Onglon vache
Planifier le parage et les pédiluves
Icon-algemeen-blue
Les 4 critères d’un nettoyage efficace
Les 4 critères d’un nettoyage efficace
Icon-algemeen-blue
Est-ce nécessaire d’utiliser un détergent ?
Est-ce nécessaire d’utiliser un détergent ?
Nettoyer et désinfecter efficacement
Nettoyer et désinfecter efficacement
Icon-algemeen-blue
Traitement de l’eau : chlore ou dioxyde de chlore ?
Traitement de l’eau : chlore ou dioxyde de chlore ?
Icon-algemeen-blue
Nettoyage du système d’eau, quel produit choisir ?
Nettoyage du système d’eau, quel produit choisir ?
Icon-algemeen-blue
Biofilm, la face cachée de l’eau
Biofilm, la face cachée de l’eau

Contactez-nous pour
plus d'informations

Laissez vos coordonnées et nous vous contacterons dans les 2 jours ouvrables.